menu
recherche

CRÉATION DU SITE INTERNET DE VOTRE MAIRIE

Des sites internet complets et modernes, Une simplicité d'administration et de mise à jour unique, Un tarif économique, 100% dédié aux communes de 10 à 5000 habitants
JE CRÉE LE SITE INTERNET DE MA MAIRIE
village

Site internet, blog, facebook, payant ou gratuit… quelle base pour le site internet de votre mairie ?

Tout dépend de ce que vous souhaitez faire :

Facebook et les blogs ne permettent pas de créer un site internet, mais un fil d’actualités. Cela peut être utile pour une commune, lorsque cela est associé à un site internet «vitrine» fixe. Par contre, pour remplir une fonction de site internet, avec de l’actualité comme des informations de fond (PLU, présentation de la commune, compte-rendu de conseil, démarches administratives, vie de la collectivité locale…), ces outils, seuls, ne sont pas adaptés.

Cependant, ces fournisseurs de service (facebook et blogs) ont, au moins pour le premier, cette grande qualité d’être très simples d’utilisation, permettant une prise en main immédiate. Il est néanmoins à noter que certains prestataires de sites web proposent des outils tout aussi simples. Il faut pour cela se tourner vers certains spécialistes du secteur (en l’occurrence, les sites internet pour mairies ou collectivités locales), et non vers des généralistes dont les outils reposeront nécessairement sur une administration plus complexe car plus universelle dans son usage final.

De même, certains systèmes de création de sites internet gratuits existent (joomla, wordpress dans son usage de base, sans thème), mais ils sont généralistes et impliquent une adaptation de l'outil à la création d'un site internet pour une commune. Ils sont donc réservés à un public expérimenté, prêt à y passer de longues heures de création/mise en forme/mise en page, et prêt à passer le flambeau quand il le faudra, avec une formation qui devra être prodiguée à un successeur.

En outre, Facebook comme certains fournisseurs de sites internet ou blogs gratuits ont une politique de protection des données opaque, ce qui peut être problématique pour une collectivité locale. Il est donc primordial de vérifier scrupuleusement ce point avant de se lancer. Le gratuit ne l’est jamais sur le web… le revers de la médaille sera bien souvent de la publicité intrusive ou le recueil de données personnelles en vue de leur exploitation commerciale.

Lors du choix du support ou prestataire de site internet pour une mairie, il faut également avoir à l'esprit la vie du site : Si les systèmes gratuits permettent de réaliser un site internet en y travaillant assidument pendant plusieurs jours, qu'en est-il après 6 mois, un an ou en cas de changement d'équipe ? Un site internet communal qui dure dans le temps et sait rester au fait de l’actualité de la commune repose toujours sur un outil de gestion et d’administration simple, rapide, voire partagé.

Site internet, blog, facebook, payant ou gratuit… quelle base pour le site internet de votre mairie ?
Site internet, oui, mais aussi hébergement, nom de domaine et référencement...

Site internet, oui, mais aussi hébergement, nom de domaine et référencement...

Créer un site internet est une chose, il faut également qu’il soit accessible des internautes et administrés. Deux points sont alors à prendre en compte :

-l’hébergement et le nom de domaine : votre site internet doit être hébergé (son contenu enregistré) quelque part sur le web, et présenté à une adresse qui se nomme nom de domaine. Il doit s’agir d’une adresse claire, simple à communiquer et à retenir ; par exemple pour la ville de Nantes : « www.nantes.com »,

-le référencement : Pour reprendre l'exemple ci-dessus, une recherche de « Nantes » dans les moteurs de recherche doit voir votre site internet proposé dans les premiers résultats de recherche, pour être facilement retrouvé par les internautes.

L’hébergement et le nom de domaine

Avec une page facebook, vous devrez communiquer à vos administrés une adresse du type : https://www.facebook.com/MairieNomDeLaCommune/

Pour un blog, une adresse du type : http://mairiedeMaCommune.over-blog.com/

L’une comme l’autre de ces adresses ne sont pas facilement mémorisables.
Il conviendra donc d’acheter un nom de domaine sur lequel vous réaliserez une redirection vers votre page facebook ou blog.
Par exemple, sur « www.Nantes.com », l’internaute retrouvera la page facebook de Nantes.
Il faudra en faire de même pour un site internet gratuit type wordpress ou joomla.
Cette manipulation demande certaines connaissances informatiques qui pourront vous être apportées par un informaticien ou des forum d’aide en ligne.

Un renouvellement de cet hébergement et de ce nom de domaine est à prévoir tous les ans (payant).

L’idéal en terme de gestion reste le pack, proposé par une grande majorité de fournisseurs de sites internet pour mairies : site internet + hébergement + nom de domaine personnalisé. Veuillez cependant à ce que le tarif associé reste raisonnable (service hébergement + nom de domaine ne dépassant pas 90 euros HT par an).

Le référencement

Lorsque vous avez créé le site internet de votre mairie et l’avez associé à un nom de domaine si possible clair, il vous reste à le référencer, c’est-à-dire le rendre visible sur le web.

Il existe pour cela
-Le référencement payant
Votre commune paie de la publicité auprès des moteurs de recherche (Yahoo, Bing, Google, Lilo…) pour apparaître parmi les premiers résultats de recherche. Vous achetez des « mots-clefs » (exemples : « nantes », « site de la mairie de nantes », « site internet nantes », « nantes agglomération », etc) qui, lorsqu’ils seront tapés par les internautes, engendreront une publication de votre annonce parmi les premiers résultats de recherche. La facturation se fait en fonction du nombre de clics sur le lien vers votre site internet. Il faut compter, selon la taille de votre commune et son attrait culturel ou touristique (donc le nombre de recherches dont elle peut faire l’objet), et selon la place que vous souhaitez occuper dans le résultat de la recherche (1er, 2ème, 3ème), entre 0,60 euros et 3 euros le clic. La facture peut donc vite monter.

-Le référencement naturel, ou « SEO »
Vous vous chargez de faire connaître votre site internet communal aux moteurs de recherche de manière « naturelle ». En d’autres termes : plus votre site internet est cité par d’autres sites internet de qualité, visité, et de bonne qualité de développement web et rédactionnelle, plus les moteurs de recherche le référenceront. Pour activer son référencement, vous devrez donc faire citer le site internet de votre mairie à travers des articles sur d’autres sites (journaux locaux, annuaires de services publics,…), et des liens sur des sites référence et de qualité (wikipédia, service-public.fr…), et créer, selon l’expression consacrée, du « buzz » autour de votre site internet via des réseaux sociaux notamment...
Le référencement naturel s’improvise peu, contrairement à ce que pourrait laisser penser sa dénomination-même…, et demande un travail fastidieux et suivi dans le temps. Des erreurs peuvent être commises (citation sur des sites sur liste noire, travail de référencement actif trop « évident » et détecté comme tel par les moteurs de recherche, piratage de votre site internet mal protégé…), avec des conséquences parfois définitives sur son référencement.
N’hésitez donc pas à confier cette tâche au fournisseur du site internet de votre mairie, la plupart proposent ce service.
Nous contacter

En remplissant le formulaire
Tél. 02 99 309 64 308
E-Mail. mail lapagelocale
facebook
google-plus
pinterest
twitter
Découvrir notre service

Vous pouvez dés maintenant évaluer notre service en commençant la création du site internet de votre mairie (service gratuit). Si vous ne souhaitez pas poursuivre l'expérience, toutes les informations que vous aurez renseignées seront détruites.

village
return to top